Eviter les defauts informatiques en entreprise : 4 reflexes a adopter !

Eviter les defauts informatiques en entreprise : 4 reflexes a adopter !

Une panne au niveau du système informatique peut nuire à la productivité d’une entreprise, c’est certain ! Sans parler des pertes de temps et d’argent qui sont souvent des conséquences inévitables. Un problème d’ordinateur peut être prévisible, mais parfois, une panne peut survenir sans qu’on s’y attende. Ça se passe toujours au mauvais moment, quand vous êtes sur un projet important ou quand vous avez une deadline stricte à respecter ! Voici donc quatre réflexes à adopter pour prévenir ces pannes.

1. Trouver les failles à partir d’un audit informatique

Occasionnellement, une panne ne provient pas d’un ordinateur, mais d’une structure informatique complète. Voilà justement une raison pour laquelle les entreprises sont invitées à faire un audit de sécurité informatique pour identifier toute possibilité de faille. Le contrôle concerne les matériaux et tout système de sécurité qui protège les données et l’exploitation de l’entreprise. La prestation est assurée par un expert et le service peut être personnalisé selon les demandes. Il pourrait s’agir de vérifier le fonctionnement des logiciels, d’améliorer la fiabilité des serveurs ou de vérifier tout simplement que tout fonctionne comme il faut. Ainsi, faire de l’audit informatique un entretien régulier permet de prévenir toute panne qui pourrait anéantir les efforts des équipes.

2. Toujours avoir une solution de sauvegarde

Le principal problème avec les défauts informatiques, c’est qu’une petite panne peut causer la perte de nombreuses données importantes. Il est donc crucial de réduire au maximum les conséquences en ayant une solution de sauvegarde. Avoir un double des documents et fichiers importants dans le disque dur et dans une clé USB pourrait peut-être suffire. Le stockage dans le cloud peut aussi être une bonne alternative pour éviter la perte définitive de données. Au moins, si une panne se présente en pleine production, le travail ne sera retardé que de quelques minutes, le temps de faire des récupérations.

3. Faire les mises à jour recommandées correctement

Les mises à jour sont gourmandes en données, certes, mais les faire correctement permet toutefois à votre ordinateur de bien fonctionner. Windows propose par exemple des mises à jour fréquemment pour mettre en place les améliorations du programme, et souvent, on décide de les désactiver ou de les ignorer. Et pourtant, il est recommandé d’activer en permanence Windows update pour que les mises à jour puissent se faire automatiquement en arrière-plan. On vous rassure, cela peut accélérer le fonctionnement de votre ordinateur, éviter les bugs et prévenir les éventuelles pannes.

4. Entretenir son poste de travail adéquatement

Un défaut informatique peut être causé par une simple négligence de propreté. Tâchez donc d’entretenir vos matériels informatiques plus souvent, en commençant par le clavier et l’écran. Aspirez les poussières pour ne pas endommager le ventilateur et le mécanisme du processeur à l’intérieur. Mais quand on parle également de nettoyage, on pense également à tout ce qui est virtuel. Améliorez la fluidité de votre ordinateur en désinstallant tout programme inutile. Il en va de même pour les applications qui ne font que ralentir votre PC. Notez que les installations doivent prendre en compte l’espace de stockage disponible de l’appareil.